Comilog adhère au contrat d’apprentissage jeunesse

comilog-fir
0

La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) et le Fond d’insertion et de réinsertion professionnelle (Fir) ont signé e 24 octobre 2017 à Libreville, le Contrat d’apprentissage jeunesse en présence du ministre en charge de l’Insertion professionnelle, Carmen Ndaot.

Ce contrat a pour but de permettre aux jeunes Gabonais diplômés ayant ou pas d’expérience professionnelle, d’acquérir une expérience au sein de la compagnie minière. Ainsi donc, la Comilog devra accueillir 12 jeunes par an pendant près de quatre(4) ans.

« Dans le métier que nous faisons, ce qui est reproché aux ressources que nous souhaitons contacter est le manque d’expérience. Nous avons la possibilité par la mise en place de ce mécanisme de pouvoir permettre à ces jeunes diplômés avec ou sans expérience de bénéficier d’une expérience avérée. Et pour nous, c’est un mécanisme assez important dans la mesure où c’est un levier de recrutement, non négligeable car au travers de ce mécanisme, on pourra identifier de potentiels recrus pour la Comilog », a déclaré Alex Fouty de la Comilog.

Selon ce dernier, cette première cuvée va être repartie essentiellement pour les besoins liés aux industries et à la mine. « Les stagiaires pourront être repartis dans l’activité opérationnelle liée à l’extraction de la mine, au métier de la mine, aux métiers de transformation de l’industrie et aussi aux activités supports », a-t-il précisé.

Etant à présent à son 63 ème contrat, le directeur général de l’ONE a indiqué que c’est plus de 1000 stagiaires qui bénéficient aujourd’hui de ces conventions conclues avec les entreprises.

Articles liés

Laissez-nous un commentaire